Syndicat CGT des laboratoires Pierre Fabre

 Spécial Négociations salariales 2019 et évolution de coefficients


C’est la rentrée, le moment ou les têtes pensantes de notre entreprise vont établir le budget 2019 de notre entreprise.
Dans ces calculs de budget vont être décidées les augmentations de salaires 2019 car ce n’est pas pendant les réunions paritaires des mois de Novembre et Décembre que se décident nos augmenta-tions de salaires, les jeux sont déjà faits bien avant.


Ces réunions paritaires sont utiles à l’entreprise pour noircir le tableau et obtenir des signatures d’ac-cords salaires le plus minimes possible des 5 syndicats présents autour de la table.


Pour la CGT Pierre Fabre, cet épisode, répété année après année, commence à nous lasser.
C’est pourquoi il nous semble plus efficace et honnête d’exprimer d’ores et déjà nos revendications pour l’année qui vient en nous appuyant sur des réalités chiffrées :


Selon l'estimation provisoire de l'Insee, les prix à la consommation ont augmenté de 2,3 % sur un an en juillet 2018 (1.7% rien que pour l’année 2018) Il s'agit de la plus forte progression enregistrée depuis plus de six ans !
Les premiers perdants sont les consommateurs c'est-à-dire à peu près tout le monde.


Petit éclairage (sources : le Figaro, Le Monde) : la flambée des étiquettes concerne :


 Les produits frais (+6,3 % sur un an) et 1.9% sur l’alimentaire en général
 L'énergie +14,3%
 Le tabac quant à lui décolle de 16,8%
 +7,3% pour le gaz
 Le coût des services a augmenté de +1,3 % en 1 an
 Les prix des transports ont décollé de +8,7 % entre juin et juillet

 Petit rappel des résultats des augmentations de salaires des 3 dernières années: 

 2015 : 0€ !
 2016 : 0.9% d’augmentation générale et 0.6% au « mérite »
 2017 : 1.3% d’augmentation générale et 0.3% au « mérite »


La CGT Pierre Fabre n’a plus signé d’accord salaire de-puis 2012.


Année où il avait été accordé 2.2% avec 50€ de plancher pour tous en augmentation générale sans augmentation individuelle.
L’entreprise peut sans difficulté se permettre de favoriser les salariés en accordant une augmentation sérieuse.
La CGT demande à l’entreprise de prendre ses responsabilités pour 2019

Surtout que les fondamentaux financiers de notre entreprise sont excellents (source BDU 2017) :
Un résultat opérationnel à 120M€ et un endettement qui reste en positif et qui passe même de +28 M€ à + 41 Millions d’€,
38 Millions d’€ de crédits d’impôts au total avec une augmentation pour le seul CICE de +1.3M€ !
Quel serait le cout d’une augmentation à 3% ? : Moins de 4M€ !!


Les salaires chez Pierre Fabre sont clairement très inférieurs à ce qui se pratique ailleurs. Les rapports émis par le Leem, incluant 293 entreprises du même secteur que le nôtre prouvent que nous sommes entre moins 7 et moins 15% en dessous des autres.

Avec les accords salaires des 3 dernières années l’écart s’est encore creusé !
 

Autre sujet :  les parcours professionnels et le changement de coefficient.


Sachez que dans notre convention collective il existe une commission que l’on peut interpeller afin qu’elle donne son avis sur un litige, un désaccord entre un ou des salariés et l’entreprise qui l’emploie.
Si vous pensez occuper un poste pour lequel vous n’êtes pas reconnu en terme de niveau et coefficient, si cela fait de nombreuses années que vous stagnez sur le même coefficient et que vous estimez avoir des arguments : 

                                                                                      FAITES NOUS LE SAVOIR.


Nous pourrions engager une action collective dans l’entreprise et si rien n’avance, faire se prononcer la commission de branche.

 

Il nous faut réagir ! Que faut-il faire pour changer tout ça ?
Donner plus de force aux syndicats qui se battent réellement et ne privilégient que vos intérêts !


La CGT PIERRE FABRE DEMANDE QUE SEULE L’AUGMENTATION GENERALE SOIT PRIVILEGIEE POUR L’ANNEE 2019
NOUS DEMANDONS 3% D’AUGMENTATION POUR TOUS AVEC UN
PLANCHER DE 60€

 

Date de dernière mise à jour : 07/12/2018